Les incroyables voyages de P’â Koulè
De Théodora Penda

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 2233 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

L’ouvrage se compose de 10 contes qui mettent en scène la faune, la flore et les habitants du Cameroun. Animaux, plantes, minéraux et humains se comprennent et se parlent sans aucune difficulté car ces contes racontent une période où nous étions tous liés par un même langage.

Le conteur, P’â Koulè, est le fil conducteur, la mémoire ancestrale qui nous fait voyager à travers le Cameroun pour aller d’un conte à l’autre (du bassin du Congo au Lac Tchad). Il connait les héros des histoires et a recueilli leurs aventures heureuses ou malheureuses pour nous les transmettre. L’introduction du conteur est un hommage au conteur P’â Tik’a Koulè Penda, conteur virtuose de « Jeki la Njambe », célèbre épopée de la littérature orale du peuple Sawa-Douala, aujourd’hui disparu.

Nous voyageons à travers le Cameroun dans 10 des parcs naturels les plus célèbres. Ils font l’objet d’une protection et certains sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco ou protégés par le WWF. En effet, la toile de fond des contes et du livre est l’initiation des jeunes lecteurs à la protection de la nature pour leur faire comprendre l’importance de préserver ces biotopes et la nature toute entière déjà en péril.

Les contes racontent des histoires drôles ou tristes dans une langue poétique et musicale qui nous fait découvrir la sagesse du peuple camerounais grâce à des dictons issus de la langue locale et qui apportent une certaine saveur exotique aux récits. On découvre les déboires d’une petite taupe malicieuse, les vantardises de la belle gazelle vaniteuse, la roublardise d’un crocodile obligé de quitter sa maison, le courage d’une petite tortue partie faire le tour du monde de la forêt. Les contes nous permettent aussi de redécouvrir des valeurs humanistes qui sont à la base de toute paix et entente.

Le livre propose à la fin de l’ouvrage 10 ateliers pédagogiques pour poursuivre l’histoire des héros et découvrir leur environnement (géographie, flore, culture, etc.). Il faut rechercher des informations, dessiner une carte, identifier les espèces animales en danger et à la fin en guise de récompense nous pourrons tous déguster un dessert camerounais…

Le livre se veut comme un véritable outil pédagogique pour les parents ou les enseignants pour leur donner des idées d’exercices pour éveiller les enfants à l’importance du respect de la nature. La préface est signée par l’universitaire camerounais de renom Gervais Wafo Tabopda, Docteur en Géographie Aménagement Environnement et Spécialiste des politiques publiques de conservation de l’environnement en milieu tropical. Il a validé la véracité des descriptions des biotopes et de leurs habitants.

Les Editions Du Magicien, lancent une nouvelle collection de livres numériques pour la jeunesse.

Un ouvrage en format numérique uniquement

Le choix du format numérique s'inscrit dans une volonté de suivre l'évolution du livre avec l'apparition de moyens de lecture nomades : tablettes, etc. et l’informatisation progressives des salles de classe (tableau blanc, cartable électronique, etc.)

Cette technologie favorise la lecture partagée au cours de groupes de travail à l’école ou pour permettre une lecture plus conviviale à la maison.

Notre but est aussi de faciliter l’accès à la culture des enfants malvoyants grâce aux liseuses. Nous souhaitons, tout autant, minimiser l'utilisation du papier.


Nous nous réservons le droit d'éditer, en version papier, par la suite, les ouvrages qui auront connu le plus grand succès.

D’ailleurs, l’ouvrage sera publié au Cameroun en format papier pour permettre sa plus large distribution.

Les incroyables voyages de P’â Koulè ; ISBN : 9782953714487 (format pdf) – 9782953714494 (format Epub)

Il est disponible dans les librairies numériques sur internet, au prix de 15,99 Euros (prix TTC conseillé). Il est disponible en version PDF et en format e-pub pour répondre aux exigences technologiques des différents types de lecteurs d’e-books.

DOSSIER DE PRESSE

Théodora Penda, une auteure camerounaise

Née à Douala, il y a toujours un livre dans la vie de Théodora Penda. C’est son repère, sa vie et son rêve. A 10 ans, elle dévore San Antonio, grand mortier de mots, et colle son oreille à la radio, certaine qu’un jour, elle sera journaliste. Rêve d’enfant ?

Quand bien même l’existence voudrait contrarier ses rêves, elle maintient le cap. Peu lui importe ses fonctions, c’est de l’écriture qu’elle veut vivre, respirer, être et participer. Une brève formation en journalisme de base, en marge de sa vie professionnelle, juste pour le plaisir.

Plus tard, elle s’occupe (enfin) d’un bulletin dans la multinationale du pétrole qui l’emploie. Elle le porte à bout de plume, pendant trois ans. A 38 ans, envie d’autre chose, la femme passionnée repart à l’université. Pendant deux ans, elle mène de front des études en management d’entreprises, de nouvelles responsabilités au sein de sa société et la naissance d’un bébé. Puis en 2009, elle lève l’ancre. Dessiner sa vie, l’écrire, en reprendre les chapitres. Et gonfler la voile.

Douala s’éloigne, Yaoundé disparaît alors dans les brumes milanaises. Brumes lumineuses ! Elle va y faire ses plus belles expériences. Un atelier d’écriture à l’Université catholique Sacré-Cœur de Milan, la commande d’un premier roman (resté à l’état d’ébauche), et la participation à un recueil collectif de nouvelles (édit. La Vita Felice, 2011), avant de mener cette expérience avec des adultes handicapés mentaux, à Pozzo d’Adda. Ce projet, à la fois littéraire et thérapeutique, mené sur plusieurs mois, aura permis à deux mondes de travailler conjointement. D’une histoire écrite, ces pensionnaires d’institut font leurs rêves dessinés. Devenus acteurs, redevenus autonomes, le temps d’une création.

Puis la femme curieuse, l’infatigable voyageuse, pose ses valises à Nice en 2012.

Cette fois encore, sur un principe assez proche, Théodora a ouvert à des jeunes élèves niçois de CE2 et CM1, son Afrique natale. Depuis deux ans, elle participe activement à la vie de l’école Thérèse Roméo 1. Activement… et dans le registre qui est le sien. Ouvrir l’imaginaire. Ouvrir ce monde merveilleux qui est là, juste derrière nos yeux. Mais surtout de partager. Ne gardons pas nos rêves pour nous seuls. Donnons-les en partage. Il y a quelque chose de « citoyen » dans cette démarche créatrice. On n’écrit rien de bon dans un miroir. On ne fait que se regarder écrire.

Théodora Penda, ouvre ses pages comme des portes. Elle regarde et vous invite à la suivre. Brousse, savane, grands arbres très sages, lions amoureux et tortues rêveuses. C’est au coin de la rue, au coin du cœur. Des pages comme des portes, grandes ouvertes.

Naissance du livre

L’idée de ce livre, est née de la façon suivante : Christelle Nannini, Professeur des écoles à l’Ecole Elémentaire Thérèse Roméo 1 de Nice, demande à Théodora Penda, maman d’une de ses élèves, d’écrire des histoires racontant son pays natal pour les lire dans sa classe de CE2, dans le cadre d’un projet pédagogique consacré aux contes et aux cultures du monde. Nous sommes au dernier trimestre de l’année scolaire 2012-2013.

Les enfants, qui ont adoré écouter les deux premières histoires (Yacobina le serpent et le lézard à la queue coupée et Woudou la tortue qui voulut faire le tour du monde de la forêt), décident de les illustrer avec leur enseignante.

Face à cet engouement, Théodora a l’idée de créer de nouveaux personnages dont les histoires sont lues en classe par la maîtresse et illustrées par les élèves. A la fin de l’année scolaire, quatre contes sont illustrés.

Par la suite, nous rencontrons Théodora qui a continué d’écrire ses histoires. Le projet d’édition se précise. Lorsque les enseignants apprennent la bonne nouvelle, la Direction de l’Ecole, en accord avec l’Inspection Académique des « écoles du cœur de ville » de Nice, souhaite poursuivre le projet d’illustration avec les élèves et inscrit le thème du livre comme atelier à la journée de Solidarsport qui aura lieu le 20 mai 2014.

Les illustrations sont le fruit du travail des élèves du CE2 de Mademoiselle Nannini et CM1 de Madame Davi. Ils écoutent le conte et illustrent librement chaque récit sous le regard de leur enseignante.

Les dessins qui paraissent dans le livre ont été sélectionnés de façon à permettre à un maximum d’enfants de pouvoir paraître dans l’ouvrage. Les dessins ont été insérés dans le livre sans aucune retouche pour garder leur esprit naïf et originel.

Ainsi, nous avons conservé les ratures, les gommages qui ont laissé une empreinte sur le papier lors du crayonné pour conserver l’esprit du dessin.

En contre partie, les « écoles du cœur de ville » (Thérèse Roméo 1 et 2, Ronchèse et Auber) auront un accès libre à l’œuvre sous la forme de livres numériques à leur disposition pour un usage pédagogique.

De même, si cet ouvrage est édité dans un autre format (papier, audio, etc.) ou si l’œuvre suscite l’intérêt de cinéastes pour la réalisation de dessins animés, l’Ecole Elémentaire Thérèse Roméo 1 de Nice aura un droit d’accès à ces œuvres.

Contact presse

Editions Du Magicien - 5PM CONSULTING
18 rue de Regardet
46500 Gramat


E-mail : contact@editionsdumagicien.fr

Tél : 09 88 77 61 68
Fax : 09 88 77 61 69

Distributeur : Numilog.com

Retrouvez-nous sur facebook :

samedi 18 janvier 2014

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement