Une délégation américaine au Venezuela pour des discussions
AFP

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 322 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Des représentants du gouvernement américain sont arrivés ce lundi au Venezuela pour évoquer un «agenda bilatéral».

Une délégation américaine est arrivée lundi au Venezuela pour évoquer un «agenda bilatéral» prolongeant ainsi les discussions entre Caracas et Washington amorcées en mars à la surprise générale, a annoncé le président vénézuélien Nicolas Maduro, à la télévision publique nationale VTV.

Le président de l’Assemblée nationale «Jorge Rodriguez est en train de recevoir une délégation du gouvernement américain, une importante délégation qui est arrivée il y a deux heures au Venezuela», a-t-il lancé vers 20 h locale, sans donner plus de détails. Jorge Rodriguez est aussi le chef de la délégation du pouvoir lors des négociations politiques avec l’opposition, négociations qui sont au point mort depuis octobre.

Washington avait envoyé une délégation de haut niveau à Caracas début mars quelques jours après le début l’attaque russe sur l’Ukraine (24 février), sans doute, selon plusieurs observateurs, dans le but de tenter d’éloigner Caracas d’un de ses principaux alliés (la Russie) et d’envisager un assouplissement des sanctions américaines sur le pétrole dans un contexte de tension à la hausse du prix du baril.

Des relations diplomatiques rompues en 2019

La Maison-Blanche avait confirmé la rencontre, se bornant à indiquer que les discussions avaient porté notamment sur «la sécurité énergétique» américaine alors que le Venezuela exportait presque toute sa production vers les États-Unis avant la rupture avec Washington. Après ces discussions, Caracas avait libéré deux Américains détenus au Venezuela, une action considérée comme un geste de bonne volonté du président vénézuélien.

En mai, Washington a annoncé qu’il allait assouplir de manière limitée certaines sanctions contre le Venezuela, dont une liée à la compagnie pétrolière Chevron, afin de promouvoir le dialogue entre le gouvernement de Maduro et l’opposition. Les États-Unis et le Venezuela ont rompu leurs relations diplomatiques en 2019 après la réélection de Maduro en 2018 pour un second mandat lors d’un scrutin boycotté par l’opposition.

Dans le but d’évincer Maduro du pouvoir, Washington a reconnu le leader de l’opposition Juan Guaido, comme président intérimaire, imposant une batterie de sanctions à Caracas. Ces mesures comprennent notamment un embargo depuis avril 2019 qui empêche le Venezuela d’échanger son pétrole brut – qui représentait alors 96% des revenus du pays – sur le marché américain. Depuis lors, Nicolas Maduro a reçu un soutien important de la Russie pour pouvoir continuer à exporter du pétrole malgré les mesures punitives.

mardi 28 juin 2022

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement DouDouDiouf - Métropolicain en téléchargement Mr Dagher - Bénédiction en téléchargement DICK L'EPHPHATA - Je Gravirai les marches en téléchargement Ella SARA - All Glory to God en téléchargement
Princesse Ariane - Dimension Nouvelle en téléchargement Choeur Gospel Douala - en téléchargement FA DIESE - Au delà des frontières En téléchargement Rostand Mballa - Tu es ma préférée en téléchargement Mathématik - Soudée en téléchargement