Chronique


MES PETITS PAPIERS D' HUMEUR.... D' HUMOUR....D' AMOUR de bonne et de mauvaise foi - Le retour de Faka Bilumba Par François Zo’omevele Effa
Je n'ai même pas peur! Figurez-vous les amis - les ennemis aussi- figurez vous qu'après vous avoir conté la dernière fois l'humiliante mésaventure mystique du président américain, ses sbires des F.B. je ne sais quoi voulaient m'attraper pour me corriger! Ils ne peuvent pas. Faka Bilumba, c'est moi l'insaisissable, je ne suis pas de ce monde, je suis de l'intelligibilité, et c'est pourquoi, du haut de mon invincibilité, je ne suis nullement effrayé par les représailles des petits et grands tyrans et dictateurs et leurs «doungourous », ni par les coups bas des assassins de Lumumba, de Sankara, de Khadafi... suivez mon regard.

  • Mes petits papiers d’humeur… d’humour… d’amour… de bonne et de mauvaise foi LE RETOUR DE FAKA BILUMBA Par François Zo’omevele Effa
    lundi 29 janvier 2018
    Il y a une, … deux semaines, que dis-je ! Depuis un certain temps mon retour s’amorçait. Pour ceux qui me découvriront, il est important que vous sachiez que moi, Faka Bilumba, je suis toujours cet être extraordinaire, insaisissable, parcourant l’intelligibilité, puis venant vous narrer, dans votre sensibilité d’humanité, ces choses.
  • LETTRE DE LA SEMAINE Aux WhatsApp…eurs Conseils pour certaines bonnes résolutions aux WhatsApp…eurs. Par François Zo’omevele Effa
    vendredi 12 janvier 2018
    Bonne année à tous ! L’année vient de commencer, et je sais que certaines bonnes résolutions prises en sablant le champagne du 31 décembre, en buvant à la trompette les cannettes de bière ou en dégustant des calebasses de vin de palme sont déjà aux oubliettes. Cependant, nous sommes nombreux, tellement nombreux, à utiliser et à nous rencontrer sur différents réseaux sociaux, parmi lesquels WhatsApp et les autres.
  • LETTRE DE LA SEMAINE - Lettre de vœux de mauvaise foi... pour une meilleure année 2018 Par François Zo’omevele Effa
    vendredi 5 janvier 2018
    Mesdames et Messieurs les Dirigeants africains, et particulièrement camerounais, Je vous adresse mes vœux les plus attristés, les plus affligés et les plus mal intentionnés. Ne soyez point étonnés car vous êtes champions des mauvaises gouvernances, adeptes de toutes les combines possibles et imaginables, surtout inimaginables, afin de prolonger vos longévités au pouvoir. Vos devises connues de tous sont corruption, népotisme, violation des droits de l'homme. Depuis les soi-disant indépendances des années 60, vous vous complaisez dans une soumission à vos patrons occidentaux, vos anciens colons. Vous vous permettez, et vous permettez, que votre continent et vos pays soient volés, violés, dépouillés, calomniés, vilipendés par vos amis perfides occidentaux.
  • AU REVOIR 2017, BIENVENUE 2018 - Bilan et persectives Par François Zo’omevele Effa
    vendredi 15 décembre 2017
    Elle vient de s’achever, cette année 2017. Et, pour la nouvelle année, comme d’habitude, on fait le point, on prend de nouvelles résolutions, on forme des vœux. Nous avons rencontré à cet effet des écrivaines, des élues, et des artistes.
  • LETTRE DE LA SEMAINE A Monsieur le jeune Président arrogant, impertinent et condescendant de la France-Afrique par François Zo’omevele Effa
    vendredi 1 décembre 2017
    Vous, qui portez le même nom ou prénom que le Messie,sachant que noël approche, vous êtes reparti pour la énième fois depuis votre récente élection, en Afrique, jouer au père noël et au père fouettard.
  • LETTRE DE LA SEMAINE : A MESSIEURS LES CHEFS D’ETATS ET DE GOUVERNEMENTS AFRICAINS ATTACHES AU POUVOIR par François Zo’omevele Effa
    jeudi 16 novembre 2017
    Messieurs, Je n’ai pas besoin de citer vos noms, vous, les champions de la longévité au pouvoir, car tout le monde vous connaît et, comme chanterait l’une de vos complices : « On vous connaît ! ».
  • LETTRE DE LA SEMAINE A LA JUSTICE FRANCAISE QUI CONDAMNE LES DIRIGEANTS AFRICAINS par François Zo’omevele Effa
    jeudi 2 novembre 2017
    Mesdames et Messieurs les Juges français ayant condamné Monsieur Teodorin Nguema Obiang, le vice-président de la République Equato-Guinéenne, Messieurs les Présidents et Dirigeants africains n’ayant officiellement pas réagi, Est-il normal que ce procès qui n’a pas de sens ait eu lieu et que ces jugements aient été prononcés ? La France est-elle habilitée à juger et à condamner un dirigeant d’un autre pays pour des exactions qu’il aurait fait en dehors de la France et qui ne concernaient en rien la France ?
  • LETTRE DE LA SEMAINE AUX ADEPTES DES RESEAUX SOCIAUX par François Zo’omevele Effa
    vendredi 27 octobre 2017
    Mesdames, Messieurs, Depuis un certain temps, les différents réseaux sociaux, Facebook et autres, font l’objet d’une intense activité. Dans un premier temps, certaines personnes et moi avons pensé que nos compatriotes, toutes catégories confondues, s’ouvraient enfin à la culture, à la lecture, à l’écriture.
  • QUAND ON CELEBRAIT L’INDEPENDANCE ET LA REUNIFICATION DU CAMEROUN par François Zo’omevele Effa
    lundi 2 octobre 2017
    Nous étions enfants et nous pouvons dire aujourd’hui que le siècle passé est parti sans dire… Nous étions, de cette génération, des enfants, et c’est avec joie que nous fêtions le 1er janvier 1960, jour de l’Indépendance. Nous fêtions et célébrions aussi le 1er octobre 1961, car c’était le jour de la Réunification.
  • LETTRE DE LA SEMAINE : AU REVOIR AU CHANTRE. CE N’EST QU’UN AU REVOIR… EKANG ELYS par François Zo’omevele Effa
    vendredi 29 septembre 2017
    Cher Frère, cher Ami, Maestro, Tu nous as quittés, pas sans espoir, car tu chantais ce retour, celui que proclame l’Evangile, celui du Gospel. C’est le cœur ému que j’écris ces quelques lignes, sans prétention, en guise d’oraison funèbre, pour faire savoir, pour faire connaître et établir la pérennité du grand compositeur que tu as été.
  • LETTRE DE LA SEMAINE AUX PRESIDENTS DES REPUBLIQUES AFRICAINES par François Zo’omevele Effa
    vendredi 15 septembre 2017
    Madame et Messieurs, Je ne prendrai pas le temps des vrais et faux salamaleks pour vous dire certaines choses que voici : que vous soyez Son Excellence, Sa Majesté, Sa Royauté démocratique, l’imperturbable cynique, le sous-doué avéré et ancien rappeur… et même vous, qui essayez dans cette tempête de diriger démocratiquement et honnêtement vos pays, il me faut, chers dirigeants, vous faire ces propositions, vous suggérer des formules testamentaires, des épitaphes, voire des biographies.
  • Lettre à un drôle d’avocat. Pour une mise au point indispensable. Réponse à Maître Christian NTIMBANE BOMO par François Zo’omevele Effa
    jeudi 24 août 2017
    Monsieur l’Avocat, C’est avec un grand étonnement que j’ai lu, il n’y a pas longtemps, une de vos déclarations dans laquelle vous affirmiez des choses étranges à propos de ressortissants camerounais et de leurs magouilles pour obtenir des titres de séjour en France.
  • LETTRE DE LA SEMAINE A LA JUSTICE IMPERIALISTE FRANCAISE par François Zo’omevele Effa
    vendredi 30 juin 2017
    Mesdames et Messieurs du tribunal parisien qui jugez le vice-président de la République Equato-Guinéenne, J’ai l’horreur de constater que vous avez osé cette infamie. Depuis le 19 juin dernier, vous tenez un procès contre un dirigeant africain, Théodorin Obiang. Vous lui reprochez d’avoir des biens africains mal acquis, qu’il aurait investis à Paris. Ce procès, qui n’a aucune raison d’avoir lieu en France, est le fait d’une plainte déposée par deux ONG : l’association Sherpa et Transparency International.
  • LA LETTRE AFRICAINE DE LA SEMAINE A MONSIEUR LE NOUVEAU JEUNE PRESIDENT DE FRANCE
    jeudi 1 juin 2017
    Monsieur le Président , Vous venez de prendre officiellement vos fonctions de président de la République française. Vous avez eu, comme il se doit, les félicitations et les congratulations de vos homologues africains. Cependant, par cette lettre, c'est une certaine Afrique qui vous parle, une Afrique que vous ne risquez pas de rencontrer dans votre protocole officiel et conventionnel. Cette Afrique, dont vous avez eu un certain écho, qui ressemblait à un couac, lors de votre voyage au Mali, par cette jeune femme qui vous appelait Monsieur Emmanuel Valls.
  • INTERVIEW SYMPOSIUM POUR EKILAFRIKA par François Zoomevele Effa
    vendredi 7 avril 2017
    Médecin Urgentiste et Praticien Hospitalier en France, le Dr Armand NGHEMKAP est une figure emblématique de la diaspora médicale camerounaise. Il a fait de la lutte contre les morts subites sportives et les AVC au Cameroun son cheval de bataille. Désormais chargé de communication de l'Association des Médecins Camerounais de France ( MedCam France ) qui organise son 1er symposium médical le samedi 8 avril prochain à Paris. Nous sommes allés à sa rencontre pour en savoir un peu plus.
  • LETTRE DE LA SEMAINE - A Monsieur Le Président, le «Nnome Ngui» et Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur Ayolo
    vendredi 17 mars 2017
    Cette lettre, Monsieur le Président de la République Africaine en miniature, et vous, Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur de ce pays des Lions Indomptables en France, oui cette lettre est un reflet du sentiment de vos compatriotes, de votre diaspora en France.
  • LETTRE DE LA SEMAINE A MONSIEUR LE PRESIDENT DU DESESPOIR par François Zoomevele Effa
    vendredi 3 mars 2017
    Monsieur le Président, cher Barthélémy, Il y a belle lurette que de missive je ne vous en ai faite. Je ne vous ai pas oublié, et ne vous méprenez pas, par mon style, je ne fais point concurrence à votre fils spirituel ou caché, le Fameux Ndongo. Il se trouve que du temps de ma jeunesse, on chantait en chœur un refrain qui nous venait du Congo, du grand Franco -pas celui qui « colle la petite »- : « Le temps passé ne revient plus. ».
  • LETTRE AFRICAINE DE LA SEMAINE - Mesdames et Messieurs les Candidats à la présidence de la République française par François Zoomevele Effa
    vendredi 24 février 2017
    Vous êtes nombreux à faire le tour des maires de votre pays en ce moment. C'est pour obtenir les 500 parrainages indispensables à votre candidature à la magistrature suprême. Beaucoup ne les obtiendront pas, ces signatures; aussi, je m'adresse à vous, les cinq grands candidats, pour vous dire ce que les Africains pensent profondément de vos projets pour votre pays.
  • LA LETTRE DE LA SEMAINE - Aux soi- disant pères, modèles, champions de la démocratie et de la bonne gouvernance. par François Zoomevele Effa
    vendredi 17 février 2017
    Mesdames et Messieurs, Le monde entier, le vrai et pas le votre, le monde entier regarde comment s'effritent les fausses valeurs que vous n'arrêtez pas de proclamer.La plus grande démocratie du monde , la plus grande puissance militaire, économique, atomique, est aussi devenue la plus grande risée, avec à sa tête un président loufoque, qui a certainement eu comme mentors secrets, IDI AMIN DADA et Sa Majesté Impériale Jean B. BOKASSA .Se proclamer si ouvertement raciste, c'est son mérite, mais tout le monde, tout son monde a peur de le voir déclencher une guerre nucléaire. Wait and see !!!
  • LES AVENTURES DE FAKA BILUMBA par François Zoomevele Effa
    vendredi 27 janvier 2017
    Me revoilà, chers amis. Bonne et heureuse année à vous tous, oui, vous tous, même à vous qui ne m'aimez pas. Vous allez me faire quoi? Vous ne pouvez m'atteindre du haut de mon intelligibilité, de mon invisibilité et de toutes ce qui fait de moi cet être insaisissable. Comme d'habitude, je m'en vais vous révéler ces choses cachées et secrètes, comme, en ce moment, vous rendre compte des choses qui ne se sont pas encore passées.
  • LA LETTRE DE LA SEMAINE - Merci à tous par François Zoomevele Effa
    vendredi 23 décembre 2016
    Je ne sais vraiment pas si je dois écrire cette lettre, car l'année qui s'achève a vu, comme toutes les autres années écoulées, de bonnes et de mauvaises choses.Il est vrai, et chacun peut le vérifier, on ne retient souvent que les mauvaises choses. C'est peut être parce que les bonnes choses se font rares! Alors je vais essayer de me souvenir de ces bonnes choses qui nous sont arrivées et remercier certains de ces faiseurs d'histoire,de notre histoire.
  • LA LETTRE DE LA SEMAINE - A tous ceux qui participent aux violences contre les femmes par François Zoomevele Effa
    vendredi 25 novembre 2016
    Messieurs, et Mesdames aussi, Les cogneurs, les tabasseurs, les violeurs, les proxénètes, les gigolos, les exciseuses, les fervents du maintient des traditions, coutumes et lois avilissantes humiliantes qui rabaissent les femmes, vous devez avoir honte d'exister.
  • LES AVENTURES DE FAKA BILUMBA par François Zoomevele Effa
    vendredi 11 novembre 2016
    C'était son moment crépusculaire. Il méditait, assis dans un coin isolé de ce grand palais présidentiel qu'il n'aime pas beaucoup; il méditait, pensait et repensait, analysait et essayait de comprendre comment il en était arrivé là! Il avait pourtant tout essayé : la rigueur, la moralisation, les grandes ambitions, les grandes réalisations, il avait même promis à ses compatriotes qu'en 2035, cette Afrique en miniature serait un pays émergeant.
  • LA LETTRE DE LA SEMAINE - A Monsieur le nouveau Secrétaire Général de L'O N U par François Zoomevele Effa
    vendredi 7 octobre 2016
    Vous venez d'être nommé comme nouveau grand chef de l'ONU.Vous ne prendrez officiellement vos fonctions qu'en janvier prochain. Aussi, avant que vous ne soyez totalement corrompu et négativement conditionné dans vos nouvelles futures responsabilités, je me dois, pendant que vous êtes encore fréquentable, de vous souligner des points essentiels à l'équilibre,à la paix, et la justice internationale, mais bafoués de tout temps.
  • LES AVENTURES DE FAKA BILUMBA par François Zoomevele Effa
    vendredi 23 septembre 2016
    Je suis allé faire un tour dans les couloirs de l'assemblée générale de l'ONU qui se tient en ce moment.Tous les chefs d'états, de gouvernements sont là, et comme nous savons tous, cette montagne,comme d'habitude, va accoucher d'une souris. Rien d'étonnant car, l'ONU , ce machin comme disait le général de Gaule, est l'image flagrante d'une dictature mondiale institutionnalisée, avec ce honteux conseil de sécurité et ses droits de véto. Absurde!
  • LES AVENTURES DE FAKA BILUMBA par François Zoomevele Effa
    vendredi 9 septembre 2016
    C'est Bongo, le fils de l'autre, le président de lignée de la nouvelle famille des chefs d'états africains de père en fils qui crie sa rage et son désespoir, se comparant aux célèbres héros de Corneille. Il fulmine et crache intempestivement sa haine contre ses ingrats de Français qui, une fois de plus, ont tourné leur veste du côté de leurs intérêts, du côté de Jean Ping.
  • LA LETTRE DE LA SEMAINE AUX DONNEURS DE LEÇONS DE SOI-DISANT «DÉMOCRATIE ET GOUVERNANCE» par François Zoomevele Effa
    vendredi 2 septembre 2016
    Messieurs et Dames les dirigeants de la France et de certains pays de l'Union Européenne, vous avez de très mauvaise habitudes, des réflexes et tares coloniales et esclavagistes issus d'un complexe raciste de soi-disant supériorité. Vous êtes convaincus d'être la norme, le modèle et le seul chemin, l'unique voix, la seule référence. Dieu ayant créé l'homme à son image, vous façonnez les civilisations, les modes de pensée, d'économie, de gouvernance, de vol au col blanc bref le monde et ses valeurs sont ce que vous décidez !
  • LES AVENTURES DE FAKA BILUMBA par François Zoomevele Effa
    vendredi 26 août 2016
    Me voici de retour, moi FAKA BILUMBA, le prince de l'intelligibilité. En fait, je n'étais pas si loin que ça, pas en vacances ni en retrait pour me resourcer, et ne pensez même pas à une éventuelle censure. Qui pourrait d'ailleurs l'oser, j'étais simplement en mission dans d'autres galaxies. Vous expliquer les choses de là-bas serait trop compliqué bref, me revoila, et je vais, comme à l'accoutumé, vous revéler ces choses cachées, parfois inavouées qui se passent dans les méandres de ces lieux mystiques et secrets. Moi j'y ai accès, et je vous dévoile tout.Un de ces sommets a réuni Barthélémy, le chef d'état de cette Afrique en miniature, et quelques uns de ses collègues.
  • LA LETTRE DE LA SEMAINE: A propos de Fabienne KABOU, la mère infanticide sénégalaise jugée cette semaine par François Zoomevele Effa
    vendredi 24 juin 2016
    A toi Fabienne, ma fille ma sœur,il ne va pas s'agir, dans ma lettre que voici de te reprocher, de t'accuser, ni même pas de légitimer ton acte, de te soutenir, ou d'essayer de comprendre, tes logiques, celles de tes accusateurs...., je vais juste te poser des questions et poser les questions que soulèvent ton procès.


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement