LES AVENTURES DE FAKA BILUMBA
par François Zoomevele Effa

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 943 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Je sais que vous savez que je sais,car je sais des choses que vous ne pouvez ou ne voulez pas atteindre. Aussi,je parcours notre planète et je vais assister pour vous, même dans les lieux les plus secrets, à des réunions, des messes basses,et aussi des complots ourdis contre tout bon sens à notre devenir.

C'est ainsi que je me suis imposé comme d'habitude dans cette discussion entre des gens d'en haut, très en haut, et des citoyens normaux du monde.A vrai dire, ce sont les Africains d'en haut qui, comme d'habitude avaient décidé « démocratiquement tout seul » de ce sommet afin de préparer une riposte aux décisions hégémoniques des grands des G4 G5 G10 et G plus l'infini de l'arbitraire.
Vous vous en doutez, les grands à la puissance atomique étaient là pour imposer -même si ce n'était pas l'ONU-,leur droit de véto, d'autant plus qu'il s'agissait de réviser les accords d'exploitation de l'uranium africain et des autres matières premières.

«Je parle sous le contrôle des ancêtres,de nos anciens vivants comme les pères Barthélémy, Obiang Sassou...ici présents, et les morts comme Bongo mon père ,Mobutu, Sankara Mandéla... présents aussi car nous le savons ici, les morts ne sont pas morts, et nous pouvons écouter leur souffle.Nous sommes mis au ban du monde économique alors que nous regorgeons de richesses.

Je m'adresse à vous qui nous volez,nous ruinez et nous injuriez, vous les puissants que nous n'avons d'ailleurs pas invités.Nous avons décidé que l'exploitation de l'uranium, notre uranium africain,est interdite. Étant donné que cet uranium sert à l'exploitation du nucléaire, nous proclamons et déclarons toute exploitation de l'uranium comme crime contre l'humanité.Ceci prend effet séance tenante, et nous vous privons de toutes nos matières premières tant que vous n'aurez pas fermé toutes vos centrales nucléaires et vos mines d'extraction d'uranium »..

«Non, non Obama,ne bronche même pas, Fabius tu n'as plus rien à dire à ce sujet car tu n'es plus à la COP 21.C'est moi Baldé, ouvrier irradié nigérien comme tant d'autres de vos chantiers et usines Aréva qui parle.Vous n'aimez parler que de la Corée et de sa menace atomique. Pourquoi y a t il de bonnes bombes atomiques comme les vôtres, celles qui doivent massacrer légalement comme à Hiroshima sans que ce soit un crime contre l'humanité, ni même un crime de guerre? Quand c'est la Corée ou l'Iran, c'est de mauvaises bombes H, tandis que celles d 'Israel qui est pourtant en guerre perpétuelle, c'est des bombes atomiques homologuées. La majorité , la grande majorité de la population africaine peut se passer de tout ce que nous vous vendons et que nous ne consommons pas, vous allez souffrir!Alors, négociez vrai vrai. ».

«Allons allons un peu de réalisme petit Bongo et vous autres.Je sais que c'est toi Kadhafi, toi que j'ai fait assassiné, toi Gbagbo que j'ai fait envoyer à la CPI, bref vous tous africains qui ne m'aimez pas et me maudissez, moi Sarko, je sais cela mais vous allez déclencher une autre guerre coloniale. Nous allons venir de force avec tous nos soldats qui sont déjà chez vous, vous envahir afin d'assurer notre café notre chocolat. Pourquoi croyez vous que nous votons les lois de déchéances de nationalité française? Ca va s'appliquer à tous ceux qui ne sont pas blancs, nous préparons cette guerre aussi. N'avez vous pas remarqué que la gauche aussi est devenue plus sécuritaire que nous et, même si on ne parle plus de françafrique, nous sommes toujours là avec de nouveaux -Focard- plus discrets».

Et moi je vous dis que j'avais beau me pincer et frotter les yeux, je ne rêvais pas, j'assistais à quelque chose, quelque chose de révolutionnaire d'innovant, à une nouvelle dimension des relations nord sud. Je n'ai pas eu le temps de vous raconter l'harmonisation des prix des transports aériens, car on allait trouver des Paris - New york et des Paris - Yaoundé au même prix de 250 euros. Aller et retour s'il vous plaît! Il va de soi que pour mettre en place tout ça, les interlocuteurs ne pouvaient plus être ceux des vieilles écoles. Il s'ouvrait un horizon des nouveaux jours d'espérance, la jeunesse issue des immigrations était devenue majoritaire, et les vieux tyrans africains avaient flétri.
François Zoomevele Effa

vendredi 19 février 2016

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement