LETTRE DE LA SEMAINE - Lettre de vœux de mauvaise foi... pour une meilleure année 2018
Par François Zo’omevele Effa

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 346 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Mesdames et Messieurs les Dirigeants africains, et particulièrement camerounais,

Je vous adresse mes vœux les plus attristés, les plus affligés et les plus mal intentionnés. Ne soyez point étonnés car vous êtes champions des mauvaises gouvernances, adeptes de toutes les combines possibles et imaginables, surtout inimaginables, afin de prolonger vos longévités au pouvoir. Vos devises connues de tous sont corruption, népotisme, violation des droits de l'homme. Depuis les soi-disant indépendances des années 60, vous vous complaisez dans une soumission à vos patrons occidentaux, vos anciens colons. Vous vous permettez, et vous permettez, que votre continent et vos pays soient volés, violés, dépouillés, calomniés, vilipendés par vos amis perfides occidentaux.


Je vous adresse mes vœux les plus mauvais. Je ne souhaite pas votre mort mais je forme le voeu, comme la grande majorité des Africains et des vrais amis de l'Afrique, que vous partiez ! Que vous partiez, mais vivants, sans coups d'état, afin que vous soyiez jugés pour toutes les exactions que vous commettez sans vergogne.

Notre vœu le plus cher est que vous, les dirigeants africains, des présidents aux plus hauts responsables, contaminés par la corruption qui est devenue une gymnastique nationale, soyez bannis ainsi que tout votre système, de la Françafrique au Commonwealth, et même la francophonie. Ceci afin que le continent le plus riche quitte enfin sa pauvreté organisée par vous et les vôtres, que l'éducation et la santé soient une priorité gratuite. Nous en avons les moyens.

Pour ceux d'entre vous qui ont encore des souvenirs de l'histoire du continent, la vraie, la première invasion coloniale était légitimée par le fait que les envahisseurs voulaient pacifier cette Afrique qui, selon eux, vivait dans la barbarie, et qu'il fallait sortir de sa sauvagerie. Aujourd'hui, les armées européennes, et surtout l'armée française, ont envahi le continent africain afin, disent-ils, d'établir la paix dans des guerres auxquelles ils n'ont jamais réussi à mettre fin. Le Mali, la Centrafrique, le Niger, la Côte d'Ivoire, le Gabon, voilà des bases militaires françaises inquiétantes.

La question qui fâche étant de savoir qui fournit les rebelles en armes, puisqu'on retrouve les mêmes armes, donc les mêmes fournisseurs, tant du côté des rebelles que du côté des armées régulières et des armées françaises et étrangères ! Qui est le dindon de la farce ?

On croyait la traite négrière finie, et l'on s'aperçoit que non seulement elle continue honteusement de se pratiquer en Libye mais que, depuis belle lurette, beaucoup de pays du Maghreb la pratiquent. Et, comme d'habitude, le chien aboie et la caravane passe.

Avec beaucoup d'Africains et de vrais amis d'Afrique qui pensent comme moi, nous vous disons, pauvres dirigeants africains, de quitter le pouvoir, que vous ne faites que souiller. Comment est-il possible que le jeune président français, cet Emmanuel Macron, vous traite avec tant de condescendance et de mépris, se moquant du président burkinabé devant ses étudiants dans un amphithéâtre -une façon à lui de continuer ce qu'avait commencé Sarko à Dakar- ? Et personne de vous n'a réagi. Comment est-il possible qu'il ait caressé la joue du président du Niger comme à un gamin... et personne n'a réagi ? Comment est-il possible, toujours, qu'il mente effrontément en parlant du franc CFA par lequel il nous ruine ou qu'il injurie l'Afrique et son grand nombre d'enfants … et que personne de vous ne réagisse ?

Quant à vous, Messieurs le Fameux Ndongo et le doungourou Tsiroma Bakari, les grandes hontes camerounaises, mon souhait est que vous ne teniez plus de lamentables conférences de presse comme vous venez de le faire à propos des ordinateurs du président Barthélémy.

Je ne vous souhaite pas la bonne Année.

François Zo'omevele Effa


vendredi 5 janvier 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement