Sel : au-delà de cette dose vous doublez votre risque d'insuffisance cardiaque

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 59 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Selon une nouvelle étude, présentée lors du congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie (ESC), un excès de sel dans votre alimentation pourrait augmenter les risques d’incident cardiaque.

Le sel est essentiel à l'organisme , mais il ne faut pas en abuser !
Une nouvelle étude, présentée lors du congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie (ESC) a montré qu'un excès de sel dans l'alimentation peut être lié au développement de certaines maladies cardiaques.

Deux fois plus de risque pour 13,7g de sel

Les résultats suggèrent que consommer trop de sel double les risques d'insuffisance cardiaque . " L’apport élevé en sel est l’une des principales causes de l’hypertension artérielle et un facteur de risque indépendant pour les maladies coronariennes et les accidents vasculaires cérébraux", indique Pekka Jousilathi, professeur à the National Institute for Health and Welfare (Helsinki, Finlande), selon les propos rapportés par le ScienceDaily.

L’étude, menée entre 1979 et 2002 , a porté sur 4 630 hommes et femmes âgés de 25 à 64 ans . Elle comprenait un questionnaire sur leurs comportements vis-à-vis de leur santé, leur poids et leur taille, ainsi que leur tension artérielle. Un échantillon de sang et un échantillon d’urine de 24 heures ont également été prélevés. Les participants ont été divisés en cinq groupes . Au cours du suivi, 121 hommes et femmes ont développé une nouvelle insuffisance cardiaque. "Les personnes ayant consommé plus de 13,7 grammes de sel par jour avaient un risque deux fois plus élevé de développer une insuffisance cardiaque, comparé à ceux qui en consommaient moins de 6,8 grammes " ajoute le professeur, et cela indépendamment de la pression artérielle.

Les scientifiques souhaitent poursuivre les recherches : "Des études dans des cohortes de population plus larges et plus communes sont nécessaires pour faire des estimations plus détaillées de l'augmentation du risque d'insuffisance cardiaque associée à la consommation de sel ", conclut le professeur selon les propos rapportés par le ScienceDaily .

Diminuer la consommation de sel

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le sel est " la principale ressource de sodium dans notre alimentation ".Cependant, la plupart des personnes en consomment trop : de 9 à 12 grammes en moyenne . Afin de faire baisser la tension artérielle, mais aussi le risque de maladies cardiovasculaires, d’AVC et d’infarctus du myocarde, l’organisation recommande de consommer 5 grammes par jour maximum.
En effet, la baisse de l’apport en sel serait l’une des mesures ayant "le meilleur rapport coût/efficacité que les pays peuvent prendre pour améliorer la situation sanitaire à l’échelle de leurs populations". En effet, cela peut amener à une année supplémentaire de vie en bonne santé !

Voici quelques recommandations de l’OMS pour réduire sa consommation de sel :
- "Pour les adultes: consommer moins de 5 grammes (un peu moins d’une cuillère à café) de sel par jour.
- Pour les enfants: revoir à la baisse pour les enfants de 2 à 15 ans la consommation maximum de sel recommandée pour les adultes en fonction des besoins énergétiques par rapport à ceux des adultes . Cette recommandation ne couvre pas la période de l’allaitement exclusif au sein (de 0 à 6 mois), ni celle de l’alimentation complémentaire en plus de l’allaitement au sein ( de 6 à 24 mois ).
- Tout le sel consommé doit être iodé , c’est-à-dire "enrichi" en iode, un composé essentiel pour un développement sain du cerveau du fœtus et du jeune enfant et pour optimiser les fonctions mentales en général".
D’autres recommandations sont mises en œuvre sur le site de l’OMS, notamment comment réduire la consommation de sel (chez soi, pour les industries alimentaires…).

Sel : surveillez votre dose de potassium !

Le sel permet de retenir l’eau, il est essentiel à l’organisme . Cependant, il ne faut pas qu’il soit présent en excès. C’est là que le potassium entre en jeu ! Il joue en fait un rôle de régulateur en éliminant le surplus de sel. Ainsi, il protège l’organisme de la rétention d’eau et des dysfonctionnements cardio-vasculaires (hypertension par exemple) associés à une présence excessive de sel.
Que faire ? L’idéal est d’avoir un parfait équilibre entre sel et potassium. Pour le sel, sachez qu’une consommation optimale est d'environ 2 à 4g par jour . Quant au potassium, il faut en consommer 2 à 6g par jour (les meilleures sources sont les fruits et légumes frais).

mardi 17 octobre 2017

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement