Sandra Nkakè et Ji Drû en concert au Triton Vendredi 1er Avril et Samedi 2 Avril à 20h00
Par Michel Lobé Etamé

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 669 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
#####
#####
 

Toujours en quête de nouvelles aventures musicales, c’est en duo que Sandra Nkaké et Jî Drû ont décidé de chatouiller leurs limites : entre soul, jazz, pop et touches électroniques. Shadow of A Doubt est un spectacle de soul futuriste et minimale.

Ils sont deux sur scène. Une voix, une flûte traversière, quelques éléments de percussions et quelques instruments électroniques tels une boite à rythmes. Comme suspendue dans les airs leur musique est faite de souffle et de voix mis à nu dans un univers aérien et minimal fait de quelques simples notes. Véritable plongée dans leur intimité musicale, ils offrent une authentique soul moderne, et explorent en chansons des visions de femmes dans des versions nues et sans frontières. Le silence se dispute avec quelques notes de flûte pour accompagner une voix soul comme projetée dans la galaxie. Un hymne à la liberté tout sauf surprenant de la part de ces deux aventuriers du son.

« Ombres et lumière, silhouettes, contre-jour, masculin-féminin. Une remarquable exploration des rapports entre la pop, la soul, le jazz, la mélodie et le rythme, la voix et l’électronique à travers des reprises de chansons célèbres ou des improvisations, dont Sandra Nkaké et Jî Drû tirent la quintessence moelle en épurant à l’essentiel (…) pour n’en garder que l’impact émotionnel (Lionel Ezkenazi - JazzMagazine)".

FLYER DES CONCERTS

Une belle surprise que ce nouveau projet de la chanteuse Sandra Nkakè où un travail de mise en scène se déploie avec un décor composé de trois panneaux blancs éclairés en contre-jour, avec des silhouettes qui se dessinent en ombres portées ou bien avec des photos projetées. Un travail sur l’ombre et la lumière, le noir et le blanc, le masculin et le féminin, et puis surtout, une remarquable exploration des rapports entre la Pop et la Soul, la mélodie et le rythme, la voix et l’électronique, à travers des reprises de chansons célèbres, dont Sandra et Ji tirent la substantifique moelle en épurant à l’essentiel ces mélodies connues, pour n’en garder que l’impact émotionnel.

Sandra Nkakè est décidément une chanteuse remarquable, une soul-sister détonante qui sait prendre des risques en mettant au premier plan son feeling.
Lionel Eskenazi

Sandra Nkakè chant, électronique
Ji Drû flute, électronique, chant


Sandra Nkakè et Ji Drû
En concert au Triton
Vendredi 1er Avril et Samedi 2 Avril à 20h00
11 bis, Rue du Coq Français
93260 Les Lilas
Métro Mairie du Lilas
Billetterie/Renseignements : 01 49 72 83 13
http//www.letriton.com

vendredi 1 avril 2016

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement