Tunisie: Un collectif appelle à la légalisation du cannabis
AFP

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 40 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

En Tunisie, un collectif a appelé vendredi à une légalisation du cannabis. Le pays, très répressif en la matière, compte pas moins de 400’000 consommateurs réguliers.

Un collectif a appelé vendredi à une légalisation du cannabis en Tunisie, où la stratégie essentiellement répressive et une loi contestée entraînent chaque année l’incarcération de nombreux jeunes fumeurs de joints.

Lors d’une conférence de presse à Tunis, le député Zied Ghanney a annoncé qu’il déposerait prochainement au Parlement un projet de loi visant à réguler «la plantation, l’industrie et l’utilisation du cannabis».

Un million de consommateurs

Le débat a été relancé par la condamnation en janvier de trois Tunisiens à 30 ans de prison chacun pour avoir fumé un joint, suscitant des appels à réformer une législation sévère. Ils doivent être jugés en appel le 9 mars.

«Il y a un million de consommateurs, dont 400’000 réguliers, c’est presque un dixième de la population et plus de 30% des jeunes», a souligné Karim Chaïr, du Collectif pour la légalisation du chanvre (Colec), lancé en 2019 avec des associations et experts.

«La légalisation peut diminuer la consommation, et donner des moyens financiers à l’Etat», pour investir dans l’éducation, les installations sportives, ou les centres de désintoxication, a estimé cet enseignant.

Projets de loi concurrents

Entre 1992 et 2018, environ 120’000 jeunes tunisiens ont fait au moins un an de prison dans des affaires de stupéfiants, selon le collectif.

Selon un rapport d’Avocats sans frontières, 21,5% des personnes détenues en 2019 l’étaient pour des infractions liées aux stupéfiants, en large partie pour une simple consommation de cannabis. Cet appel intervient au lendemain d’une annonce du Maroc sur une possible légalisation de l’usage thérapeutique du cannabis.

En Tunisie, plusieurs projets de loi concurrents ont récemment été déposés pour réformer la législation sur les stupéfiants, après un appel du Premier ministre Hichem Mechichi à des «peines alternatives» à la prison. Reste à savoir si le Parlement, divisé et comprenant de nombreux courants conservateurs, arrivera à concrétiser une réforme.

samedi 27 février 2021

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Chronique de François Zo'omevele Effa
#####
MYRENA, LA PANTHERE REBELLE par François Zoomévélé

NOUVEAUTÉ : Ekila radio arrive en 2021 EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Ella SARA - All Glory to God en téléchargement Mr Dagher - Bénédiction en téléchargement Essimo SOUL - Thank You en téléchargement
Princesse Ariane - Dimension Nouvelle en téléchargement Choeur Gospel Douala - en téléchargement FA DIESE - Au delà des frontières En téléchargement DICK L'EPHPHATA - Je Gravirai les marches en téléchargement Rostand Mballa - Tu es ma préférée en téléchargement