US Open : Naomi Osaka honore les victimes noires de violences policières
Reuter

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 80 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Naomi Osaka a fait une déclaration avec son masque lors de sa participation à l'US Open : pour chaque tour, elle porte un nouveau masque portant le nom d'une victime noire de la police ou de violences racistes présumées aux États-Unis.

La star japonaise du tennis en avait fait la promesse au début du tournoi. Maintenant, elle a atteint les demi-finales.

Les familles de certaines de ces victimes l'ont publiquement remerciée d'avoir porté les masques et enregistré des messages vidéo qui ont été diffusés sur le plateau de la chaîne sportive ESPN.

Osaka a déclaré que ces messages lui ont fait ressentir "une grande reconnaissance et... une grand sentiment d'humilité".

"J'essayais juste de ne pas pleurer", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse. "C'est un peu surréaliste. C'est extrêmement émouvant qu'ils se sentent touchés par ce que je fais. Pour moi, j'ai l'impression que ce que j'ai fait n'est rien. Que je pourrais faire plus", a-t-elle déclaré.

Osaka a porté des masques portant les noms de Breonna Taylor, Elijah McClain, Ahmaud Arbery, Trayvon Martin et George Floyd. Voici leurs histoires.

Breonna Taylor

Le 13 mars, des policiers de Louisville, dans le Kentucky, ont utilisé un bélier pour enfoncer la porte de l'appartement de Breonna Taylor.

Ils soupçonnaient que son appartement dans le South End de la ville était utilisé pour recevoir de la drogue par un gang basé à une adresse différente, à environ 16 km de là.

L'un des suspects était un de ses ex-petits amis, et elle était l'une des trois personnes nommées sur le mandat, ont rapporté les médias locaux plus tôt cette année. Elle n'était pas le sujet principal de l'enquête.

Mais le fait de défoncer sa porte a déclenché une série d'événements chaotiques et un barrage de tirs de la police qui a laissé Mme Taylor - une technicienne médicale d'urgence de 26 ans, non armée - mortellement blessée.

Le nom de Mme Taylor, et un appel à "arrêter les flics qui ont tué Breonna Taylor", sont devenus un cri de ralliement pour la justice lors des manifestations mondiales de cet été de Black Lives Matter.

En juin, Brett Hankison, l'un des trois officiers impliqués dans la fusillade, a perdu son badge. Le chef intérimaire de la police de Louisville, Robert Schroeder, a déclaré que sa conduite ce soir-là était "un choc pour la conscience", et l'a accusé d'avoir tiré "aveuglément" dix balles dans l'appartement de Mme Taylor.

Les avocats de la famille de Mme Taylor ont déclaré à l'époque qu'ils voulaient que les autres officiers - Jon Mattingly et Myles Cosgrove - soient également sanctionnés.

"Nous espérons également que ces officiers seront poursuivis pour leur rôle dans la mort prématurée de Mme Taylor", ont-ils déclaré.

Bien que M. Hankinson ait perdu son emploi, les policiers impliqués dans la fusillade n'ont été ni arrêtés ni inculpés.

Elijah McClain

Elijah McClain était un homme noir de 23 ans qui est mort en garde à vue à Aurora, une banlieue de Denver, Colorado, le 24 août 2019.

Il marchait, sans arme, lorsqu'il a été arrêté par trois policiers blancs. Un rapport du procureur a ensuite indiqué qu'il y avait eu un appel d'urgence concernant une "personne suspecte" correspondant à sa description.

Il y a eu une lutte alors que les policiers tentaient de le fouiller pour trouver une arme. Sur les images de la caméra corporelle des policiers, on peut entendre M. McClain dire : "je suis introverti, s'il vous plaît, respectez les limites."

L'un des officiers dit alors : "il va chercher votre arme" - à ce moment-là, ils le mettent à terre et lui appliquent une prise d'étranglement .

Le rapport de police indique que M. McClain a perdu conscience, puis libéré de l'étranglement, a recommencé à se débattre.

Les officiers ont appelé à l'aide, les pompiers et une ambulance sont intervenus. Un médecin-pompier a injecté à M. McClain 500 mg de kétamine pour le sédater.

M. McClain a ensuite été placé sur une civière avec des "contentions souples" et placé dans l'ambulance. Le médecin qui lui avait administré la drogue a alors remarqué que la poitrine de M. McClain "ne se soulevait pas d'elle-même, et il n'avait pas de pouls". Il a été déclaré en état de mort cérébrale le 27 août.

La famille de M. McClain affirme que les officiers ont fait usage d'une force excessive pendant environ 15 minutes, alors que M. McClain vomissait, les suppliait d'arrêter et leur disait à plusieurs reprises qu'il ne pouvait pas respirer. Les officiers ont également menacé de lui mettre un chien policier sur le dos, selon la famille.

Immédiatement après l'incident, les trois officiers impliqués ont été placés en congé administratif payé. Trois mois plus tard, les procureurs ont annoncé qu'ils n'engageraient pas de poursuites contre les agents, et ceux-ci ont alors repris leurs fonctions normalement.

En juin de cette année, les officiers ont été réaffectés à des "tâches non liées à l'application de la loi".

Ahmaud Arbery

Ahmaud Arbery, 25 ans, faisait son jogging à Brunswick, en Géorgie, le 23 février, lorsqu'il a été abattu par deux hommes blancs - un père et son fils.

Dans les moments qui ont précédé l'affrontement fatal, Gregory McMichael, 64 ans, et Travis, 34 ans, ont pris un pistolet et un fusil de chasse et ont poursuivi M. Arbery à bord d'une camionnette dans le quartier de Satilla Shores à Brunswick.

Gregory McMichael a déclaré plus tard à la police qu'il pensait que M. Arbery ressemblait au suspect d'une série de cambriolages commis dans la zone.

Le 5 mai, une vidéo de 36 secondes tournée par un autre homme, William Bryan, a fait l'objet d'une fuite, provoquant un tollé national qui a rapidement été suivi de mises en accusations pour meurtre. M. Bryan l'a filmée depuis son véhicule alors qu'il conduisait derrière M. Arbery.

Le clip semble montrer M. Arbery courant dans une rue bordée d'arbres alors que les McMichael l'attendent dans leur véhicule.

Une bagarre s'ensuit entre le jeune McMichael et M. Arbery, qui tombe ensuite par terre.

Les trois accusés n'ont été inculpés que plus de deux mois après le meurtre de M. Arbery. Ce n'est que lorsque les images du meurtre sont devenues virales que la police d'État a commencé à enquêter.

Travis McMichael, son fils Greg et William Bryan ont été inculpés par le Grand Jury du comté de Glynn pour des crimes incluant la malveillance et le meurtre. Ils ont plaidé non coupable et sont en attente de leur procès.

Dans un message adressé à Osaka, le père de M. Arbery, Marcus Arbery Sr, a déclaré "Merci pour le soutien à ma famille et que Dieu vous bénisse pour ce que vous faites et pour le soutien que vous apportez à notre famille. Ma famille apprécie vraiment, vraiment beaucoup et que Dieu vous bénisse".

Trayvon Martin

L'assassinat de Trayvon Martin à Sanford, en Floride, en 2012 - et l'acquittement de l'homme qui l'a tué - a donné naissance au mouvement Black Lives Matter.

Trayvon Martin, 17 ans, venait de se rendre au magasin pour acheter des Skittles et une boisson gazeuse lorsque le bénévole George Zimmerman, qui surveillait le quartier, l'a repéré.

M. Zimmerman s'est attaqué à l'adolescent désarmé.

Personne n'a été témoin de ce qui s'est passé entre eux, mais l'appel d'un voisin aux services d'urgence a capté des appels à l'aide, suivis du coup de feu fatal.

L'avocat de M. Zimmerman a soutenu que son client avait été sauvagement agressé par Martin. Les lois sur les armes à feu aux États-Unis permettent à ceux qui possèdent des armes de tirer sur quelqu'un s'ils estiment qu'il risquent d'être tué ou gravement blessé.

Pour cette raison, la police de Floride n'a pas arrêté M. Zimmerman pendant les six semaines qui ont suivi la fusillade, ce qui a provoqué d'importantes manifestations en Floride et dans l'ensemble des États-Unis.

La loi américaine lui a permis de dire qu'il avait tiré sur Trayvon en légitime défense, mais la famille et les amis de l'adolescent ont toujours insisté sur le fait qu'il s'agissait d'un meurtre.

La mère de Trayvon Martin, Sybrina Fulton, a déclaré dans un message à Osaka : "Je veux juste dire merci à Naomi Osaka pour avoir représenté Trayvon Martin sur vos masques personnalisés, ainsi qu'à Ahmaud Arbery et Breonna Taylor. Nous vous remercions du fond du cœur. Continuez faire le bien. Continuez à tout déchirer à l'US Open".

George Floyd

L'assassinat de George Floyd a relancé le mouvement Black Lives Matter cette année, déclenchant ce qui semble être le mouvement de protestation des droits civils le plus répandu de l'histoire des États-Unis.

M. Floyd, 46 ans, a été arrêté par la police le 25 mai à Minneapolis.

Les policiers enquêtaient sur un achat de cigarettes avec de la fausse monnaie.

Des images, qui ont ensuite été largement diffusées en ligne, ont montré l'arrestation de M. Floyd - au cours de laquelle un officier l'a cloué au sol.

D'anciens présidents africains condamnent le meurtre de George Floyd
Mort de George Floyd : pourquoi les manifestations sont aussi populaires cette fois
George Floyd : des personnalités africaines initient une pétition contre le racisme

Un policier blanc, Derek Chauvin, s'est agenouillé sur son cou pendant près de neuf minutes. Dans les vidéos on peut entendre M. Floyd le supplier à plusieurs reprises de s'arrêter, en disant "Je ne peux pas respirer."

Sa mort a été constatée à l'hôpital vers lequel il a été transporté.

Alors que les images se répandaient dans le monde entier, des protestations ont éclaté à Minneapolis - la première d'un été de manifestations "Black Lives Matter" à travers le monde.

Les quatre officiers qui ont participé à son arrestation ont été licenciés le lendemain, puis inculpés pour son meurtre. Ils devraient être jugés l'année prochaine.

vendredi 11 septembre 2020

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


NOUVEAUTÉ : Ekila radio arrive en 2021 EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Ella SARA - All Glory to God en téléchargement Mr Dagher - Bénédiction en téléchargement Essimo SOUL - Thank You en téléchargement
Princesse Ariane - Dimension Nouvelle en téléchargement Balo - Les mots en téléchargement Balo - Les mots en téléchargement