Des danseuses du ventre aux fleuristes : six héros africains du coronavirus

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 77 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

En Afrique, les gens font des choses exceptionnelles et surprenantes pour aider les autres pendant la pandémie de coronavirus.

Voici six histoires édifiantes de héros de tous les jours.

1 - De la haute couture aux combinaisons médicales

Une marque de mode libyenne est passée de la fabrication de vêtements chics à celle de combinaisons médicales.

Six femmes cousent des blouses pour les médecins et les infirmières dans l'usine de vêtements de la Fashion House à Tripoli, la capitale libyenne.

Elles se sont toutes portées volontaires pour ce travail et certaines dorment même dans l'usine.

Elles ont confectionné 50 tenues médicales jusqu'à présent et elles travaillent actuellement sur un deuxième lot.

Le personnel médical d'un hôpital de Tripoli leur a donné un coup de pouce lorsqu'ils ont modélisé leurs efforts en début de semaine.

"L'idée a commencé lorsqu'un médecin de l'hôpital al-Jalaa de Tripoli a demandé de l'aide à diverses entreprises", a déclaré la cofondatrice de Fashion House, Najwa Taher Shokriy, 26 ans, à la correspondante de la BBC pour l'Afrique du Nord, Rana Jawad.

Elle a lancé la marque de vêtements il y a un an, mais a mis en veilleuse ses ambitions d'expansion pour faire face à la crise médicale.

Elle et ses tailleurs veulent produire davantage de tenues médicales, mais ils doivent faire face à des obstacles pour obtenir plus de matériel et de machines à coudre dans cette ville frappée par le conflit.

2 - Des fleuristes décorent une maison de retraite

La pandémie de coronavirus a entraîné le report de nombreux mariages. Elle laisse, par conséquent, beaucoup de fleurs fanées.

Mais un groupe de fleuristes de Paarl, une ville située au cœur de la région viticole d'Afrique du Sud, s'est réuni pour tirer le meilleur parti d'une mauvaise situation.

Avec 600 fleurs offertes par Adene's Farm Flowers, ils ont décoré l'extérieur de la maison de retraite Huis Vergenoegd.

Les résidents du foyer, enfermés depuis la mi-mars, ont été autorisés à sortir sur le trottoir pour "sentir les roses", selon la page Facebook officielle de la ferme.

Elles ont également été très appréciées par les passants.

"Nous avons eu des voitures qui klaxonnaient, des piétons et des passants qui s'arrêtaient - ces fleurs ont apporté tellement de joie", a déclaré le floriculteur.

3 - Un propriétaire "au grand cœur" renonce au loyer

Un propriétaire au Kenya a dit à ses 34 locataires qu'ils n'avaient pas besoin de payer leur loyer pour mars et avril, car il comprend que la pandémie de coronavirus les a mis dans une situation financière difficile.

Michael Munene possède 28 appartements dans le comté de Nyandarua, dans l'ouest du pays, pour lesquels il facture 3 000 shillings kenyans (30 $) par mois.

Il possède également six unités commerciales louées pour 5 000 shillings kenyans par mois. Si aucun de ses locataires ne paie, il perdra plus de 2 000 $.

M. Munene a gagné des applaudissements depuis qu'il a dit à la chaîne d'information privée NTV du Kenya qu'il préférerait que les enfants soient nourris.

Il était autrefois locataire et a été mis à la porte de sa maison pour ne pas avoir payé, a expliqué le propriétaire.

"Ils ont été mes locataires pendant un certain temps et le loyer qu'ils paient m'a aidé à faire beaucoup de choses", a-t-il dit. "J'ai donc décidé que c'était le moment de travailler avec eux et de s'entraider."

Il a été salué par un journal comme le propriétaire "au grand cœur".

4 - La danseuse du ventre qui se produit en ligne

La danseuse du ventre tunisienne Nermine Sfar a dansé afin de garder les gens chez eux pendant le confinement, dans son pays.

Elle a diffusé en direct une danse depuis chez elle, tous les soirs. Et des millions de personnes ont regardé ses vidéos sur Facebook, la semaine dernière.

Tout a commencé avant le début du confinement - le dimanche 29 mars pour les Tunisiens -, bien qu'à l'époque, les gens étaient déjà encouragés à rester chez eux.

Elle a appelé sa campagne sur les réseaux sociaux : "Reste à la maison et je danserai pour toi".

Cela semble avoir fonctionné - en général, des centaines de milliers de personnes la suivent chaque soir, mais une vidéo de la semaine dernière a été visionnée près de deux millions de fois.

5 - Une pop star fait don d'une maison comme centre de quarantaine

Une pop star éthiopienne a fait don d'une villa pour les personnes qui doivent être mises en quarantaine.

Le mois dernier, le gouvernement éthiopien a ordonné que toute personne arrivant dans le pays soit mise en quarantaine dans un hôtel à ses frais pendant quatorze jours.

Hamelmal Abate, qui s'est rendu célèbre dans les années 1990 avec des chansons en amharique et en afaan oromo, a déclaré au journaliste de la BBC, Kalkidan Yibeltal, que cela convenait aux étrangers qui avaient de l'argent.

"Les personnes qui doivent être mises en quarantaine sont aussi les nôtres", a-t-elle déclaré.

"Certains, qui viennent de l'étranger, peuvent se permettre de séjourner dans des hôtels prévus à cet effet. Mais il y a ceux qui ne peuvent pas se le permettre. Ils doivent être traités de la même manière", a ajouté Hamelmal Abate.

La propriété que Hamelmal a prêtée est adjacente à sa résidence dans la capitale, Addis-Abeba.

Elle fait partie du nombre croissant d'Éthiopiens qui font don de leur maison pour en faire un centre de quarantaine, car on craint une pénurie d'espace pour ceux qui doivent être isolés.

6 - Le gardien de but paie la nourriture des fans

Un footballeur de la première division nigériane a donné de l'argent à quatre de ses fans pour qu'ils puissent manger pendant l'épidémie de coronavirus.

Chinedu Anozie, gardien de but de Plateau United, a donné à chacun des quatre fans 5 000 nairas (14 $ ; 11 £).

Cela peut sembler peu, mais pour mettre les choses en perspective, la plupart des joueurs de la première ligue du Nigeria gagnent probablement environ 88 dollars par semaine (environ 4 600 dollars par an), selon l'émission Nduka Orjinmo de la BBC à Lagos.

En plus de distribuer de l'aide, le journal nigérian Vanguard souligne qu'Anozie a également été incroyable en tendant la main pour arrêter les buts.

Le gardien de but n'a pas encaissé de but en 10 matchs, et son équipe est en tête du championnat, bien qu'elle ait été suspendue à cause de la pandémie.

lundi 6 avril 2020

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement