A PROPOS DE…
Par François Zo'omévélé Effa

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 197 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Tant de choses au sujet desquelles je n’ai pas eu l’occasion de vous entretenir ces derniers temps. Je vais avoir la joie de partager avec vous quelques points de vue.

A propos du franc CFA et du réveil de beaucoup d’Africains et non-Africains, c’est une grande satisfaction de voir un sujet aussi important traité, de plusieurs façons certes, mais avec beaucoup de passion, dans les réseaux sociaux, les journaux ayant-droits, par les présidents, chefs d’états et de gouvernements. Ce sujet, qui semblait être, dans le temps, une masturbation intellectuelle de quelques Africains lettrés et vindicatifs qu’on traitait de révolutionnaires, est devenu une préoccupation fondamentale. Ne vous en déplaise, Monsieur le Président de la République de Côte d’Ivoire, aussi président que vous soyez, malgré vos références de dirigeant dans les Banques mondiales et au FMI, il est agréable de voir et de constater que la franchise de vos dernières déclarations sur le franc CFA ont permis aux Africains qui avaient des doutes de savoir que c’est cette monnaie qui nous appauvrit. Mais aussi, que c’est des griots comme vous qui légitiment et approuvent le vol en col blanc par la France des richesses africaines.
Au moment où des responsables politiques italiens dénoncent à haute voix cette main basse de la France sur les richesses africaines, et que la France est obligée de rappeler son ambassadeur à Paris, vous, comme les autres doungourous qui vous ressemblent, persistez et signez dans votre traîtrise. Il vient bientôt le jour où vous rendrez de vrais comptes à votre peuple et à l’Afrique.

A propos des voyous qui ont pillé et mis à sac les ambassades du Cameroun en Europe, il a rarement été donné de voir autant de stupidité. Des individus qui se prétendent révolutionnaires sont entrés dans une démence inquiétante. Ils se revendiquent du nom débile de « Brigades anti-sardinards » ! Il faut le faire. Qui aurait envie de participer, ne serait-ce qu’à cause de ce nom, à une organisation terroriste qui menace et boycotte les concerts des artistes, qui saccage les représentations consulaires de son pays, mettant en danger et en difficulté leurs compatriotes dans leurs différentes démarches administratives ? Le paroxysme de leur incongruité est la menace stupide qu’ils lancent aux Camerounaises qui oseraient porter leur pagne du 8 mars prochain !

Il faudrait prévoir, pas des prisons spéciales pour eux au Cameroun, mais des hôpitaux psychiatriques spécialisés. Cette démence est effrayante. Heureusement, elle n’est pas contagieuse. C’est pourquoi, à propos de l’arrestation et de la mise en prison (de l’embastillement, comme le disent quelques uns) de Monsieur Kamto et des siens, j’ai l’impression que, le Cameroun ayant perdu le droit d’organiser sa coupe d’Afrique des nations de football, le président du MRC a compensé la chose en TIRANT SON PENALTY.

Le but a-t-il été marqué, est-il validé ? Le gardien de but du RDPC, M. Paul Biya, affirme que non, et comme l’arbitrage a la possibilité de valider ou non la contestation par le système électronique, le match s’est arrêté. Pour beaucoup, il n’y a pas match. Monsieur Kamto serait victime d’une loi qu’il aurait lui-même écrite quand il était ministre de la justice. Pour d’autres, ce pénalty de Kamto aurait été le seul moyen de dénoncer une pathologie électorale incurable.

A propos du futur président de ce pays, les rumeurs et les murmures parlent d’une dame à la coiffure extravagante qui, mine de ne toucher à rien, dirigerait le pays depuis fort longtemps ! Il paraît qu’il suffit pour le croire de voir la composition du nouveau gouvernement dans lequel les siens… Que dis-je, les siens ou les autres, ne seraient-ils pas tous des Camerounais qui dirigent un pays et non des tribus représentatives d’on ne sait quel équilibre ? Wait and see.
François Zo’omevele Effa

samedi 23 février 2019

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement