NARUMBA DIALLO Miss Dijon Métropole (MDM)
Par François Zo'omévélé Effa

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 71 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Le mois d’octobre est le mois de la lutte contre le cancer du sein. A cet effet, l’association Elikya Na Biso et le centre Georges François Leclerc ont organisé à Dijon le premier concours de Miss MDM. Pour Madame Shungu Elisabeth, la présidente et l’initiatrice de cet évènement, ce fut « une agréable surprise, par l’intérêt et l’enthousiasme que le public a apporté à cette première édition.

L’engagement des différents partenaires, la qualité des candidates ont donné un éclat à ce concours si particulier. Les missions de notre Miss et de ses dauphines, c’est d’être les ambassadrices de la lutte contre les cancers féminins. Je voudrais dire un grand merci à la ville de Dijon et à l’école de danse Anima’Cia. Et, comme on ne change pas une équipe qui gagne, nous vous donnons rendez-vous le 29 octobre 2019. »

Narumba Diallo nous a accordé un entretien.

J’ai 21 ans, je suis originaire de la Guinée-Konakry, et j’habite Dijon depuis trois ans. Je suis étudiante.

Ma motivation pour ce concours de beauté est surtout due au fait que je voulais vivre une certaine expérience, pas tellement celle de la beauté, mais surtout la belle cause qu’est cette lutte contre les cancers féminins. Je me sens concernée car j’ai perdu des personnes assez proches de moi victimes de cette maladie. Ce que j’ai ressenti à l’annonce de mon élection ? Un choc quand même, mais j’étais très contente, surtout en voyant la joie et la fierté des miens, de mes amis.

Ma mission est ce, pendant un an, je suis ambassadrice pour le compte d’Elikya Na Biso et le centre Georges François Leclerc pour sensibiliser aux cancers féminins et à l’importance de faire des dépistages afin que nos voix résonnent encore plus fort, portant plus haut notre combat. Je serai aussi amenée à assister des associations qui luttent contre ce fléau.

Ma vie personnelle ? Je n’aime pas beaucoup en parler. Je me destine à un master et j’aimerais travailler dans les banques. Je pratique le hand-ball, j’aime danser, lire, et cuisiner, surtout le mafé à base de feuilles de patates.

François Zo’omevele Effa

vendredi 12 octobre 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement