LETTRE DE LA SEMAINE Aux WhatsApp…eurs Conseils pour certaines bonnes résolutions aux WhatsApp…eurs.
Par François Zo’omevele Effa

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 352 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Bonne année à tous ! L’année vient de commencer, et je sais que certaines bonnes résolutions prises en sablant le champagne du 31 décembre, en buvant à la trompette les cannettes de bière ou en dégustant des calebasses de vin de palme sont déjà aux oubliettes. Cependant, nous sommes nombreux, tellement nombreux, à utiliser et à nous rencontrer sur différents réseaux sociaux, parmi lesquels WhatsApp et les autres.

Je me propose, sans prétention aucune, de vous suggérer un certain emploi un peu plus intelligent de la communication dans nos différents réseaux sociaux. Il est vrai que nous sommes dans un siècle où la communication, avec ses différents outils, n’est plus un privilège réservé aux lettrés, aux riches et à certains privilégiés mais de quelle communication s’agit-il ?

Certains d’entre nous agissent un peu comme beaucoup qui, ayant visité l’Université de la Sorbonne à Paris, ou l’Académie française, croient être en possession du savoir que l’on acquiert dans ces institutions… un peu comme certains Africains qui croient qu’acquérir la nationalité française est l’équivalent d’un diplôme universitaire, ou d’une promotion sociale que l’on va fêter en grande pompe. Revenons aux attitudes néfastes que l’on trouve sur le net. Certains usagers postent des inepties, des bêtises, des fausses nouvelles, des montages ridicules, des scènes qu’il n’est pas donné de montrer en public.

Certains réseaux sociaux sont devenus un lieu de règlement de comptes. On se bat comme des chiffonniers, on s’injurie sans retenue, mettant en scène des vidéos de pornographie, d’horreur, bref, des choses tellement honteuses ! On est vraiment pas obligés de regarder ces choses néfastes, ces saletés, ces horreurs. Mais, le problème est que les enfants, des mineurs, sont les plus habiles pour manier les téléphones portables, les tablettes et les ordis.

Alors, pensez à ces enfants qui vont assister à vos bagarres entre prostituées dans lesquelles vous vous déchirez tous les vêtements, employant un langage ordurier si recherché, pensez qu’ils vont croire que vous, adultes, êtes l’exemple. Ceci est d’autant plus grave que ces enfants regardent ces horreurs en cachette entre eux ! Il n’y a donc aucun adulte pour leur expliquer que ce n’est pas un exemple à suivre. Les textes sont souvent écrits avec tellement de fautes, tellement de non sens, que, même le prétexte de l’écriture « internet » ne justifie pas le massacre de la langue française employée.

Ceci s’applique aussi à d’autres langues employées qui sont autant maltraitées. Au fait, il y a des choses très drôles, intelligentes, instructives et originales qui sont aussi postées. Heureusement ! Je trouve génial le post sur le Fameux Ndongo, dans son anglais avec un accent bulu à couper au couteau, mais surtout quand il réfléchit tout haut en français sur le chiffre « 100 000 » avant de le dire en anglais ! Ca, c’est génial.

Donc, chers Internautes, chers WhatsApp…eurs, sélectionnez ce qui vous est envoyé. Supprimez et signalez les horreurs que vous recevez. Vous pourrez même bloquer ceux qui vous envoient ce genre d’ineptie. Vous pourrez ainsi conserver votre santé mentale et savourer la Bonne Année 2018.


François Zo’omevele Effa

vendredi 12 janvier 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement