LETTRE DE LA SEMAINE : A MESSIEURS LES CHEFS D’ETATS ET DE GOUVERNEMENTS AFRICAINS ATTACHES AU POUVOIR
par François Zo’omevele Effa

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 125 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####
 

Messieurs,
Je n’ai pas besoin de citer vos noms, vous, les champions de la longévité au pouvoir, car tout le monde vous connaît et, comme chanterait l’une de vos complices : « On vous connaît ! ».


Votre collègue Robert Mugabe est dans une situation très compliquée. Il lui arrive ce qui vous fait peur à tous, ce qui vous hante : la fin de son règne. Vous régnez depuis des décennies, des générations, en Algérie, en Mauritanie, au Tchad, au Soudan, au Cameroun, au Zimbabwe, en Guinée Equatoriale. Vous y régnez sans partage, soutenus par vos irremplaçables griots et hommes de main.

Robert Mugabe a été renversé. Qu’adviendra-t-il de lui, lui qui, adulé par certains, honni par d’autres, demeure cependant une figure emblématique parmi les chefs d’états africains. Il aura sorti la Rodhésie de l’apartheid et institué le Zimbabwe.

En résidence surveillée, avec sa tumultueuse épouse, sera-t-il exécuté par les militaires putschistes ainsi que toute son équipe ?

Rien n’étant impossible en Afrique, nul ne serait surpris de voir les putschistes militaires se débarrasser de ce couple en l’envoyant à la Cour Pénale Internationale (C .P.I.). Déjà, tous ses biens, bien et mal acquis, sont sur le point d’être partagés par tous ceux qui les convoitent.

C’est en Afrique centrale -au Cameroun, en Guinée Equatoriale et au Tchad- que ça doit le plus bouger… dans les têtes. « Et si cela devait nous arriver ! » se disent Teodoro Obiang Nguéma, Paul Biya et Idriss Déby. Oui, Messieurs les Présidents de la longévité, ce n’est un secret pour personne que vous vivez constamment dans la peur de savoir comment vous allez quitter le pouvoir. Il est évident que la raison pour laquelle vous multipliez toutes les astuces afin de vous y maintenir est qu’en acceptant le passage de relais, vous êtes certains que, dans le civil, vous n’aurez plus les différentes protections que vous avez en ce moment.

Vos patrons (la France et les autres) vous tourneront le dos.
Vous n’aurez plus de garde rapprochée militaire et civile.

La multitude de vos compatriotes, que vous avez maltraités, emprisonnés, enlevés, fait disparaître et tués, va pouvoir se retourner contre vous . On vous attentera des procès réguliers, car vous n’aurez plus d’immunité présidentielle ou diplomatique.

Ce sont les militaires de vos armées qui se frottent les mains en ce moment, car ils savent qu’ils vont avoir droit à des augmentations de salaire. Ceci, pour les dissuader d’imiter leur collègue du Zimbabwe.

Messieurs les Présidents, j’ai une proposition honnête à vous faire. Il va de soi que vous allez quitter le pouvoir d’une façon ou d’une autre. Mais, avant de le quitter, je vous propose d’agir pour une fois comme des chefs d’états. Pas pour vous dorer le blason, mais pour qu’on puisse, le jour de votre départ, citer quelque chose de positif dans vos exactions sans nombre.

En ce moment, une ignominie règne en Afrique : on vend de nouveau des Africains en esclavage, à la criée. Ceci se passe en Lybie, et ce sont les chaînes de télévision étrangères qui en parlent. Prenez la parole, dénoncez cela, réclamez des commissions, réunissez l’Union Africaine, … De grâce, ne reproduisez pas le comportement de ces roitelets africains qui étaient complices des négriers ! Et quand vous l’aurez fait, je vous ferai un timide signe de la main.
François Zo’omevele Effa

jeudi 16 novembre 2017

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé..
Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 


EBANDA Manfred 1935 - 2003 - Compilations 2013 des plus belles reprises d'AMIE (AMI OH) en téléchargement Henry Njoh en téléchargement Dina Bell en téléchargement Charles Lembe en téléchargement Album Micheline Ewang - Dissongo en téléchargement Ben Decca en téléchargement
Newsletter
The Very Best of - Bell'A NJOH en téléchargement